Conseils pour bien dimensionner sa chaudière

Sommaire

Vous avez décidé de changer votre chaudière ? Se pose désormais la question du choix du modèle : allez-vous prendre la même ?

Réfléchissez bien : vous avez peut-être réalisé des travaux d'amélioration de votre logement, vos besoins peuvent être différents... et l'ancienne chaudière peut avoir été mal dimensionnée.

Pour bien répondre à cette question, il est intéressant d'analyser vos besoins en comprenant comment les chaudières fonctionnent.

Comment une chaudière génère-t-elle la puissance nécessaire ?

Une chaudière utilise 2 moyens pour adapter sa puissance : son système de régulation et son fonctionnement par intermittence.

Ainsi :

  • Une chaudière ne fonctionne à plein rendement que quand elle a atteint la température demandée. Et elle a un rendement d'autant meilleur qu'elle fonctionne à sa pleine puissance.
  • Pour que la chaudière consomme le moins possible, il faut donc qu'elle fonctionne le plus souvent possible près de sa puissance maximale.
  • Une chaudière trop puissante, comme une chaudière pas assez puissante, auront donc un mauvais rendement et généreront des surcoûts !

En fonction du combustible

 

C'est encore plus vrai si vous avez une chaudière à bois :

  • En effet, un brûleur à gaz, propane ou mazout démarre en quelques secondes et s’arrête instantanément.
  • Le bois, en revanche, ne peut démarrer et s’arrêter à la demande :
    • Le seul moyen de réguler la puissance d'une chaudière à bois ou à granulés est de jouer sur le tirage ou d'avoir un hydroaccumulateur.
    • La chaleur que vous n’utilisez pas immédiatement est stockée par le réservoir tampon et peut être transmise par la suite aux pièces de séjour selon les besoins et cela, même lorsque le feu est éteint depuis longtemps.

Dimensionnement de la chaudière et analyse de ses besoins

Deux possibilités s'offrent à vous pour dimensionner correctement votre chaudière :

  • Vous pouvez faire une approximation en fonction du volume de votre habitation (mesure restant imprécise) :
    • en multipliant le volume de votre habitation par 30 W/m³ si vous avez une bonne isolation ;
    • en multipliant par 50 W/m³ si votre isolation est faible.
  • Le meilleur moyen de calculer la bonne puissance de sa chaudière consiste à faire un bilan thermique :
    • la puissance de la chaudière doit en effet prendre en compte les pertes moyennes de l’habitation lorsqu'il fait le plus froid ;
    • dans certaines régions, cette étude est subventionnée mais dans tous les cas, un bilan thermique précis sera rentabilisé en quelques mois d'utilisation ;
    • comptez entre quelques centaines d'euros à 1 500 €, selon l'organisme à qui vous faites appel pour le bilan thermique.

Faites pleinement le tour de la question grâce à nos autres contenus :

  • Pour dimensionner efficacement sa chaudière, il est important de tenir compte de l'isolation de son logement. Pour plus d'infos sur le sujet, rendez-vous sur notre site spécialisé : Isolation.
  • Pour plus de conseils et d'infos pratiques sur la puissance de la chaudière, consultez notre page dédiée.
  • Envie d'en découvrir plus sur la question ? Téléchargez gratuitement notre guide de la Chaudière.

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h

Chaudière

Chaudière : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour faire les bons choix
  • Des conseils sur la sécurité et le financement
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Modèles de chaudière

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider