Thermostat d'ambiance ou robinet thermostatique pour sa chaudière ?

Sommaire

Avoir une chaudière performante ne suffit pas à avoir un logement bien chauffé. En effet, la régulation de la température joue un rôle déterminant, qu'il s'agisse du confort ou de la performance énergétique de votre habitation.

Pour obtenir une bonne régulation de votre système de chauffage, différentes solutions existent. Robinet thermostatique ou thermostat d'ambiance, comment réguler au mieux votre installation de chauffage ?

Chaudière : la régulation par thermostat d'ambiance

Fonctions du thermostat d'ambiance

Véritable télécommande de votre chaudière, le thermostat d'ambiance se présente sous forme d'un boîtier de commande électrique ou électronique. C'est l'outil indispensable pour effectuer des économies d'énergie avec une certaine souplesse et une facilité d'usage.

Le thermostat d'ambiance a plusieurs fonctions :

  • il assure le maintien de la température souhaitée, aussi appelée « température de consigne », en démarrant et éteignant automatiquement votre chaudière ;
  • il peut être programmé en s'adaptant selon votre emploi de temps et votre style de vie ;
  • il dispose d'un mode jour/nuit pour abaisser la température de quelques degrés pendant votre sommeil ;
  • il permet de connaître la température de la pièce où il est situé et celle de l'extérieur s'il est associé à une sonde extérieure.

Les différents types de thermostats d'ambiance

Mural ou à poser, filaire, infrarouge ou Bluetooth, il existe toute une panoplie de thermostats pour piloter votre chaudière à distance :

  • filaire : il nécessite d'être raccordé par deux fils à la chaudière et d'être fixé à un mur ;
  • sans fil : il communique avec la chaudière par liaison radio ou infrarouge et peut être fixé au mur ou directement posé sur un meuble à l'endroit souhaité ;
  • connecté : c'est la dernière génération de thermostat, qui permet à travers une application informatique pour ordinateur, téléphone ou tablette de programmer l'allumage, d'ajuster la température à distance, ou encore d'étendre la chaudière ou de la mettre en mode hors gel.

Thermostat d'ambiance : le bon emplacement

Vous pouvez disposer d'un thermostat dernier cri mais avoir trop froid ou trop chaud dans votre logement. Mal positionné, il peut envoyer de mauvaises informations à votre chaudière. Pour optimiser le fonctionnement de votre chauffage, il est nécessaire de trouver l'emplacement idéal.

Pour être efficace, le thermostat doit :

  • être situé dans un espace chauffé (pièce de vie ou couloir) ;
  • ne pas être perturbé par une source de chaleur : évitez la proximité avec un radiateur, un poêle à bois, ne le posez pas sur un mur exposé au rayonnement solaire, etc. ;
  • être installé à une hauteur comprise entre 80 et 150 cm ;
  • ne pas être placé dans l'angle d'un mur ou à moins de 20 cm d'une porte ou d'une fenêtre ;
  • ne pas être positionné sur un mur extérieur non isolé.

Chaudière : la régulation par robinet thermostatique

Le robinet thermostatique permet de contrôler chaque radiateur de manière indépendante et d'en régler la puissance. En fonction de la température de la pièce mesurée par une sonde, la vanne adapte le débit de l'eau chaude pour obtenir le confort souhaité sans surconsommer. De plus, la vanne peut être totalement fermée lorsque vous aérez vos pièces et être rapidement actionnée pour retrouver une température de confort une fois la fenêtre fermée.

Le robinet thermostatique peut être :

  • manuel à sonde incorporée au radiateur : le réglage se fait d'après une graduation de 1 à 5, et vous disposez également d'un mode « hors gel » ;
  • manuel à sonde déportée : le capteur de température est éloigné du radiateur et n'est pas faussé par la chaleur dégagée. Il est plus facile d'atteindre la température souhaitée à l'endroit où se situe la sonde, le ressenti de confort est amélioré ;
  • électronique avec affichage digital : il permet de lire la température directement sur la tête thermostatique, le réglage est plus fin (au demi-degré près). Il est également possible de faire une programmation horaire ;
  • électronique avec commande à distance : la tête thermostatique est radiocommandée par un module externe. Il est possible de piloter plusieurs radiateurs à la fois où même de combiner les vannes thermostatiques à un thermostat d'ambiance. Cela permet d'effectuer une programmation précise et d'optimiser la régulation pièce par pièce ;
  • connecté : vous pouvez commander vos radiateurs depuis votre smartphone, votre tablette ou à la voix si vous disposez d'un assistant vocal (enceinte connectée à votre box internet). Les possibilités sont multiples et programmables presque à l'infini. De plus, l'application informatique est capable de dresser un bilan de votre consommation et de vous donner des conseils pour faire des économies d'énergies.

Thermostat d'ambiance ou robinets thermostatiques, que choisir pour sa chaudière ?

Choisir en fonction de son mode de vie

En réalité, tout dépend de vos habitudes et du type de confort recherché. Le thermostat d'ambiance crée une chaleur homogène dans toutes les pièces. Les robinets thermostatiques permettent d'adapter la température selon le type de pièce. En effet, les chambres par exemple nécessitent moins d'être chauffées que les pièces à vivre.

Ou combiner les deux

Toutefois ces deux types de matériel peuvent s'avérer très complémentaires. En les combinant, vous réalisez un gain énergétique plus important, vous limitez la consommation lors de vos absences et vous pouvez abaisser la température de quelques degrés la nuit. Vous consommez de façon plus responsable, plus respectueuse de l'environnement sans pour autant perdre en confort.

Pour une bonne combinaison entre le thermostat d'ambiance et les vannes thermostatiques, il faut :

  • que le thermostat d'ambiance soit positionné dans une pièce de vie (salon, séjour, ou couloir chauffé) et que la vanne thermostatique de cette pièce soit ouverte au maximum ;
  • que la température demandée sur le thermostat corresponde à la température souhaitée dans cette pièce ;
  • que la température de chaque robinet thermostatique soit réglée selon le type de pièce (pièce de vie ou chambre).

Thermostat d'ambiance ou têtes thermostatiques : prix des composants

Thermostat d'ambiance ou têtes thermostatiques ? Simples ou connectés ? Le coût du matériel est très variable selon la technologie et la marque du produit. L'idéal pour une meilleure compatibilité est de choisir le thermostat et la sonde extérieure correspondant à votre chaudière. Pour les vannes thermostatiques, c'est différent, elles sont toutes compatibles. Si vous optez pour une version connectée à votre équipement de chauffage, la différence se fera plutôt au niveau de l'interface utilisateur et des outils mis à disposition pour interpréter les résultats.

Voici un aperçu des tarifs moyens pratiqués. 

Prix unitaire Sonde extérieure Thermostat Tête thermostatique
Filaire Sans fils Connecté Simple Digitale Connectée
Matériel De 30 à 250 € De 20 à 150 € De 70 à 300 € De 150 à 600 € De 15 à 40 € De 30 à 80 € De 40 à 115 €
Pose De 30 à 200 € De 100 à 200 € De 25 à 50 €
Matériel + pose De 60 à 450 € De 120 à 800 € De 40 à 165 €

En association avec le thermostat d'ambiance ou la vanne thermostatique : la régulation de chaudière par sonde extérieure

Principe

La sonde extérieure permet d'anticiper et de réguler la température d'eau des radiateurs en fonction de la météo. En effet, s'il commence à faire froid dehors alors que la température intérieure est stable, la sonde extérieure va ordonner à la chaudière d'augmenter la température des radiateurs. Ainsi, vous n'aurez pas de sensation de froid dans votre logement malgré une baisse de température extérieure. À l'inverse, si la température extérieure augmente, la sonde va programmer progressivement l'arrêt de la chaudière. Le confort de chauffe est optimal.

La sonde extérieure s'associe nécessairement à un thermostat d'ambiance ou des vannes thermostatiques. L'idéal est de les faire fonctionner tous les trois pour une plus grande efficacité. Cependant, les réglages peuvent être complexes pour une personne non initiée et nécessitent parfois plusieurs mois d'essais et de recul.

Emplacement

La sonde extérieure ne doit pas être influencée par le soleil. Celui-ci se levant à l'est et se couchant à l'ouest, cela signifie que ces orientations ne sont pas conseillées sous peine d'être privé de chauffage le matin ou en fin d'après-midi. Le sud étant constamment ensoleillé, c'est l'emplacement à proscrire. C'est pourquoi la sonde extérieure doit être posée sur le mur nord ou à la rigueur sur un mur nord-est ou nord-ouest dans un endroit abrité. La hauteur idéale est à environ 2 m du sol.

Lire l'article Ooreka

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h

Chaudière

Chaudière : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour faire les bons choix
  • Des conseils sur la sécurité et le financement
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider