Sommaire

Les chaudières ioniques sont des générateurs de chaleur électriques. Leur originalité vient du fait que, contrairement aux chaudières classiques équipées de résistances ou d’épingles chauffantes, c’est l’eau elle-même (ou le liquide caloporteur) qui sert de corps résistif.

Les chaudières ioniques (ou à ionisation), sont aussi appelées quelquefois "chaudières à électrolyse", car elles mettent à profit ce principe physique.

Chaudière ionique : principe et composition

Production de chaleur électrique sans résistance

Schématiquement, le principe consiste à provoquer l’échauffement du liquide caloporteur en le bombardant, à grande vitesse (280 km/s), d’ions chargés négativement.

Il suffit pour cela de disposer une anode de chaque côté du tube dans lequel circule le liquide et de les soumettre à un champ électrique spécifique.

Composition d’une chaudière ionique

Matériellement, la chaudière ionique est constituée de 2 circuits hydrauliques distincts insérés dans un boîtier mural :

  • Le circuit primaire est une boucle fermée hermétique qui reçoit le dispositif d’ionisation (ioniseur) et un échangeur à plaque. Un accélérateur assure la circulation d’eau déminéralisée ou de solution ionique à base aqueuse (souvent de l’eau bicarbonatée) remplissant le circuit.
  • Le circuit secondaire est connecté à la boucle de chauffage, qui alimente les radiateurs, planchers chauffants ou autres émetteurs de chaleur. Hydrauliquement indépendant, il passe dans l’échangeur à plaque qui lui transmet ses calories.
  • Un dispositif de gestion et de régulation de la température de la chaudière.

Principe de fonctionnement de la chaudière ionique

Le processus de fonctionnement est comparable à celui des chaudières électriques classiques. Lors de la mise sous tension :

  1. Le ioniseur et l’accélérateur du circuit primaire se mettent en route.
  2. La température du circuit primaire augmente rapidement, jusqu’à atteindre la valeur réglée (généralement 40°).
  3. L’accélérateur du circuit chauffage s’enclenche.
  4. Le liquide caloporteur du circuit de chauffage se réchauffe progressivement au contact de l'échangeur.
  5. Perdant ainsi ses calories, le circuit primaire repasse en dessous de la température réglée, ce qui provoque l’arrêt de l’accélérateur de circuit de chauffage.Ce cycle se reproduit jusqu’à l’obtention de la température d’ambiance souhaitée dans le local (T° de consigne).

Débat sur les performances de la chaudière ionique

De l’aveu même des fabricants de chaudières ioniques, leur rendement avoisine 98 %. Il s’agit de performances thermiques honorables, très supérieures aux générateurs traditionnels à énergie fossile, compris dans une fourchette de 75 et 90 %.

Le débat provient du fait que certains distributeurs n’hésitent pas à comparer le rendement des chaudières ioniques, aux PAC (pompes à chaleur) qui restituent 4 fois plus d’énergie qu’elles n’en consomment. CQFD…

Avantages et inconvénients de la chaudière ionique

Avantages de la chaudière ionique

Ce générateur comporte des avantages exclusifs :

  • faible encombrement (- 20 % par rapport à une chaudière électrique classique) ;
  • peu de maintenance (pas de pièces mécaniques en mouvement, hormis le circulateur d’eau).

Les autres avantages sont ceux de toutes les chaudières électriques :

  • facilité d’installation : une simple prise de courant suffit ;
  • fiabilité et durabilité (souvent garantie de 10 ans) ;
  • absence de rejets dans l’environnement local ;
  • pas de travaux fumisteries ;
  • fonctionnement silencieux ;
  • pas de stockage de combustible.

Inconvénients de la chaudière ionique

Les inconvénients liés aux chaudières ioniques sont ceux de toutes les chaudières électriques.

À titre d’exemple, elles ne peuvent pas se prévaloir d’un label écologique ou revendiquer un quelconque lien avec les énergies renouvelables.

Elles utilisent, en effet, de l’électricité dont la production implique des désordres sur l’environnement connus de tous.

Un prix élevé

L’autre inconvénient majeur de la chaudière ionique réside dans son prix, 3 à 5 fois plus élevé que celui d'une chaudière électrique classique de même puissance.

  • fourniture et installation : entre 10 000 et 12 000 € TTC ;
  • surcoût quelquefois obligatoire, pour le raccordement en triphasé, avec la tarification particulière associée ;
  • aucune aide financière n'est prévue par l'état pour l'acquisition de ce type de matériel.

Pour en savoir plus :

  • Gratuitement téléchargeable sur notre site, le guide pratique de la chaudière, pour vous aider à la choisir et à l'entretenir.
  • La puissance d'une chaudière mesure la capacité et la rapidité de la chaudière à alimenter le circuit en eau chaude : estimation, infos et conseils. Pour calculer celle qu'il vous faut, rendez-vous sur notre site.
  • Vous hésitez à remplacer votre vieille chaudière qui fonctionne encore. Dans quels cas faut il la renouveler ? Des pros vous donnent leur avis !

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h

Chaudière

Chaudière : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour faire les bons choix
  • Des conseils sur la sécurité et le financement
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Modèles de chaudière

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider